fbpx

Imaginez un peu : Lille, une ville paisible située dans le Nord de la France, prise d’une frénésie et d’un joyeux chaos le temps d’un week-end. Les foules envahissent les rues, attirées par l’attrait des bonnes affaires et des babioles. On se précipite pour marchander avec les vendeurs, tandis que les odeurs de la cuisine flamande traditionnelle flottent dans l’air. La musique, les sourires et les rires sont partout et l’on profite d’une expérience culturelle unique en son genre. 

C’est ainsi que se présente La Braderie de Lille, le plus grand marché aux puces d’Europe. La Braderie de Lille a lieu chaque année le premier week-end de septembre et rassemble plus de 8 000 vendeurs de vêtements, de livres, d’antiquités et bien plus encore. Cet événement renommé accueille environ 2 millions de visiteurs et s’est enrichi ces dernières années de concerts, de manèges, de stands de nourriture et même d’un semi-marathon !

Vous ne voudrez certainement pas manquer l’édition 2023, qui aura lieu les 2 et 3 septembre. La Braderie de Lille est une occasion exceptionnelle de se plonger dans les traditions lilloises tout en participant à des festivités uniques entre amis et colivers.

 

L’histoire de la Braderie de Lille

La Braderie de Lille

Les origines de la Braderie de Lille remontent au XIIe siècle et sont issues des foires flamandes du Moyen-Âge. L’origine du marché est spécifiquement liée à une foire à la brocante qui s’est déroulée en 1127. L’événement se répétait chaque année et gagnait en popularité. Le marché a fini par offrir la possibilité aux domestiques et aux serviteurs de vendre les vieux vêtements et les biens de leurs maîtres. La popularité de la braderie s’est renforcée, car elle est devenue un moyen pour la classe inférieure de compléter ses revenus. 

Tout au long de son histoire, la Braderie a subi plusieurs transformations, évoluant à la fois dans son concept et dans sa présentation. Aujourd’hui, elle est l’un des plus grands rassemblements de France. Sa réputation dépasse largement les frontières de l’Hexagone et, chaque année, le marché accueille des habitants et des visiteurs du monde entier. Empreinte de tradition et de modernité, La Braderie de Lille a gagné sa place en tant qu’événement incontournable qui met en valeur la culture lilloise dans le monde entier.

 

Moules et frites

La Braderie de Lille

Au cœur de La Braderie se trouve le plat emblématique des moules-frites. Bien que les origines exactes de ce plat ne soient pas claires, une théorie suggère que les épidémies répétées de volaille ont conduit les locaux à préférer les moules à la viande traditionnelle. Aujourd’hui, les menus de La Braderie sont dominés par les moules et d’autres plats flamands traditionnels, qui s’accompagnent toujours d’une bière fraîche. Dans le cadre des festivités, les restaurants locaux participent à un défi unique en empilant des coquilles de moules vides devant leur entrée. Le restaurant qui réussit à construire le plus grand tas de coquilles se voit décerner le titre de meilleur restaurant du festival.

 

Le semi-marathon

La Braderie de Lille

Le semi-marathon de la Braderie de Lille donne le coup d’envoi des festivités et prépare le terrain pour tout le week-end. Dès le lever du soleil, le samedi matin, des dizaines de milliers de coureurs enthousiastes se préparent à la course. Il y a trois options différentes – 5, 10 ou 21 kilomètres – qui permettent aux coureurs de tous niveaux de participer. Le semi-marathon a vu le jour dans les années 1980 et attire aujourd’hui de nombreux participants internationaux. Il est devenu un élément essentiel pour l’itinéraire de la Braderie. Après avoir franchi la ligne d’arrivée, les participants ont droit à une assiette de moules- frites bien méritée. Si vous souhaitez participer, vous pouvez réserver votre place en vous inscrivant à la course de votre choix sur le site officiel.

 

Se préparer pour La Braderie

La Braderie de Lille

Trouvez votre logement

  • Réservez votre logement à l’avance. De nombreuses personnes se rendent à Lille pour la Braderie, il est donc conseillé de réserver le plus tôt possible. Si les hôtels sont pleins, envisagez de séjourner dans une ville voisine ou même de prendre le train depuis Paris ou Bruxelles. Bien sûr, si vous vivez avec nous dans l’espace de coliving de Saint So’, vous n’avez pas à vous inquiéter.

Utilisez le plan officiel

  • Vous devez vous procurer le plan officiel de la Braderie, généralement publié quelques semaines avant l’événement. Ce plan est une ressource précieuse qui présente la disposition des vendeurs du marché et vous aide à repérer les zones que vous souhaitez visiter.

Le plus tôt sera le mieux

  • À la manière d’un vide-grenier ou d’une foire, le premier jour de La Braderie est votre meilleure chance de faire de bonnes affaires. Les ventes débutent vers 8 heures le samedi, mais la rumeur veut que le vendredi soir soit le meilleur moment pour faire de bonnes affaires.

Préparez-vous à marcher

  • Optez pour vos chaussures de marche les plus confortables et laissez votre voiture, votre vélo ou votre scooter à la maison. Le marché aux puces s’étend sur une vaste zone piétonne, avec environ 100 km de stands dispersés dans toute la ville de Lille. Soyez prêt à marcher !

Apportez de l’argent liquide et faites attention aux pickpockets

  • Pour faciliter les transactions avec les vendeurs, il est conseillé de se munir d’argent liquide. Cependant, dans la foule, soyez vigilant aux pickpockets et gardez vos objets de valeur près du corps.

La Braderie de Lille est une expérience incontournable pour les amateurs de culture, de découvertes et, bien sûr, de brocante. Chacun y trouve son compte, qu’il s’agisse de musique live de qualité ou de moments passés à déguster de délicieux mets. Alors, à l’approche de la Braderie de cette année, il ne reste plus qu’une question : y serez-vous ? 

 

Crédits photographiques:

author

Ren Bishop

renelainebishop@gmail.com

Ren is our Social Media and Content Manager